Association Nationale de l'Âne de Provence
Un âne polyvalent

Du fait de son caractère calme et patient et de sa robustesse il est utilisé pour la randonnée bâtée en particulier dans les zones de montagne ou de moyenne montagne. Il est facile à atteler et même si sa morphologie est moins élancée que celle de l’Ane des Pyrénées ou de l’Ane Grand Noir du Berry, il convient à tous les amateurs d’attelage. Il peut travailler en maraîchage en particulier dans les serres il est plus facile à mener que les chevaux de trait.

On l’a vu l’Ane de Provence est bien établi dans le sud de la France, région qui souffre des incendies de forêts et de broussailles. Il est donc de plus en plus utilisé pour le débroussaillage de ces zones critiques et en Ardèche il a travaillé à la réhabilitation des pares feu. Quelques éleveurs se sont lancés dans la production du lait d’ânesse de Provence pour le savon, les cosmétiques et ses bienfaits.  Quelques bergers transhumants ont encore des ânes pour les accompagner dans les alpages. 

C'est avant tout un âne rustique, solide, à ossature forte, qui ne craint pas de porter de lourdes charges même en terrain accidenté. Calme et patient, il est facile à éduquer.